Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Walmart et l'université française...

27 Février 2016 , Rédigé par innopi.over-blog.com

Les faits : Réputée pour ses prix mais aussi ses salaires très bas, Walmart vient de porter le salaire horaire minimum de ses salariés à 10 dollars. Cela correspond à peu près au revenu d'une heure complémentaire d'enseignement dans une université française.

Source : "Walmart - N'est pas entreprise sociale qui veut", Le Monde, 21-22 février 2016.

Commentaire : Le salaire d'une heure de cours complémentaire dans une université française, au format de travaux dirigés, s'élève à environ 40 € brut (60 € pour une heure de "cours magistral"). Et une heure de TD reflète en principe un peu plus de 4 heures de travail. Nous voilà donc au niveau de l'une des grandes entreprises les moins sociales des Etats-Unis.

Certes, la comparaison est un peu biaisée. Le taux pratiqué par Walmart correspond au salaire de base de ses employés tandis que le salaire d'un enseignant-chercheur ramené à l'heure de cours est tout de même supérieur à ces 40 €. Il n'en demeure pas moins qu'en partant d'une base assez faible et en bloquant totalement les salaires pendant presque 10 ans, on finit par atteindre des niveaux d'emplois peu qualifiés. On peut certes compter sur le fait que les chercheurs sont très rarement principalement motivés par l'argent. On peut aussi compter sur une certaine souplesse quant aux rémunérations qui peuvent venir s'ajouter (interventions à l'extérieur, conseil...) pour atténuer l'effet de ces faibles traitements de base. Mais si le différentiel devient trop grand, il y a un risque sérieux pour que des chercheurs qui bénéficieraient en outre de bien meilleures conditions pour mener à bien leur recherche (équipements, assistants de recherche...) ne se laissent tenter par l'étranger.

Je l'avais déjà signalé dans un article récent portant sur les droits d'inscription. On souhaiterait que la France reste une nation de pointe en matière de recherche mais on ne s'en donne pas les moyens. Alors, l'écart risque de se creuser.

Terminons donc par cette petite photo prise dans une université du pays de Walmart... Mais qui n'a pas aligné ses salaires sur ceux du distributeur.

Walmart et l'université française...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article