Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le modèle d'affaires d'Apple en danger ?

14 Août 2011 , Rédigé par innopi.over-blog.com Publié dans #Actualités techno commentées

 

Les faits : Amazon propose une application web pour télécharger et lire les livres numériques. Par ailleurs, les fabricants chinois de téléphones mobiles font une percée notable en termes de parts de marché.

 

Source : Le Figaro Economie, 12 août 2011, p.21 et 24.

 

Commentaire : Apple a mis en place depuis le début des années 2000 un modèle d'affaires redoutable fondé sur trois piliers :

- la proposition de produits innovants, surtout par leur ergonomie et leur design (Apple est rarement pionnier dans les produits qu'il propose - voir notre article sur le sujet), qui permet de les proposer à un prix élevé ;

- la mise en place de services complémentaires (le premier a été l'iTunes Music Store) sur lesquels il prend des marges importantes sans subir des coûts élevés (il se positionne en simple distributeur et ne subit donc pas les coûts de développement des applications de l'AppStore) ;

- la mise en relation de l'ensemble de ces objets et services, formant un tout cohérent, ce qui en facilite l'utilisation et incite à acheter plusieurs de ces produits, le tout en multipliant les standards propriétaires pour tenir à distance la concurrence.

Ce modèle fonctionne aujourd'hui particulièrement bien. Mais comme tout système extrêmement rentable, il donne lieu à des répliques des concurrents :

- soit en imitant certaines de ses caractéristiques, comme la proposition d'un magasin en ligne d'applications, ce que tous les systèmes rivaux ont fait avec plus ou moins de succès, le principal rival en la matière étant le système ouvert Android de Google (voir notre article sur la guerre des systèmes d'exploitation pour mobiles) ;

- soit en contournant les systèmes d'Apple : c'est ce que permet Kindle Cloud Reader d'Amazon, qui ne nécessite qu'un navigateur Internet et donc pas d'application à télécharger ;

- soit en proposant des produits beaucoup moins chers, ce qui les rend accessibles sans abonnement, stratégie suivie par les fabricants de mobiles chinois (Huawei et ZTE), suivant en cela leur rival taïwannais HTC.

Si l'histoire a montré que des entreprises pouvaient rester durablement sur des segments haut-de-gamme sans craindre les marques "low cost" et que les systèmes de standards, une fois en place, pouvaient se maintenir fort longtemps (donc qu'Apple devrait continuer à accumuler de confortables bénéfices dans les années à venir), elle a aussi montré qu'aucun modèle d'affaires n'était éternellement performant et qu'il fallait penser à leur renouvellement avant qu'ils atteignent leurs limites...

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article