Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Articles récents

E-commerce : que sont devenus les pionniers ?

14 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : Un article des Echos week-end reprend les histoires de pionniers français de l'e-commerce. CDiscount, lancé en 1998 avec une simple activité de vente de CD de collection qu'ils pressaient eux-mêmes, réalise aujourd'hui environ 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Pixmania, lancé en 1999, propose d'abord des services photographiques numériques, mais devant le faible taux d'équipement en appareils numériques, ses créateurs décident d'en vendre. L'entreprise réalise maintenant près d'un millliard d'euros de chiffre d'affaires. LDLC, fondé en 1997, réalise près de 500 millions d'euros de CA. Suivent RueduCommerce, Oscaro, PriceMinister... Finalement, s'il n'y a pas d'Amazon français, et si toutes ont connu des difficultés financières et logistiques dans leur phase de croissance, beaucoup des pionniers ont réussi à créer des entreprises prospères, ils est vrai souvent aujourd'hui adossées à des groupes plus puissants (Casino, Dixons, Carrefour...).

Source : Philippe Bertrand, "Business Story : j'étais un pionnier français de l'e-commerce", Les Echos week-end, 24 juin 2016, p.17-23.

Commentaire : L'avantage du pionnier est une des problématiques classiques en management de l'innovation. Si pendant longtemps les études ont conclu à un avantage du pionnier sur le long terme (en termes de part de marché), dès le début des années 1990, d'autres études en ont contesté la méthodologie : elle revenait à ne prendre en compte que les pionniers survivants (ce que fait également l'article, le journaliste étant visiblement parti des acteurs existants). Avec une méthodologie améliorée, elles ont montré qu'il n'y avait pas de lien statistique entre le fait d'arriver en premier sur un marché et la part de marché longtemps après. Cela ne signifie pas que le pionnier ne bénéficie pas d'un certain nombre d'avantages potentiels, mais qu'ils ne sont pas automatiques et s'accompagnent par ailleurs d'un certain nombre de handicaps (voir la fiche sur le sujet d'innopi.fr).

Lire la suite

La SNCF, société numérique

13 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : Une partie des gares françaises (environ 160 d'ici à la fin 2016) seront numérisées pour apparaître dans Google Maps et Street View. Outre le service d'orientation pour ses clients, la SNCF espère que des développeurs et des start-up utilisent ces données pour proposer de nouveaux services.

Source : "Les gares françaises font leur entrée dans Google Maps", Les Echos, 10-11 juin 2016.

Commentaire : Après, L'Oréal, société de services, la SNCF offre un autre exemple de la manière dont les grandes entreprises traditionnelles tentent de s'adapter au nouvel univers numérique.

Lire la suite

L'Oréal, entreprise de services, quelques exemples concrets

13 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : L'Oréal propose dans deux magasins à Los Angeles une machine permettant de doser différents éléments d'un fond de teint pour l'adapter aux spécificités de la peau de la cliente. Le Teint Particulier de Lancôme illustre l'une des tendances probable des années à venir dans la cosmétique haut de gamme : la personnalisation des produits. Cela vient après le lancement de "Makeup Genius", une application qui permet de tester l'effet sur son visage de tel ou tel maquillage et en attendant "Nail Genius"

Source : "L'Oréal invente les services de demain pour doper le marché de la beauté", Les Echos, 10-11 juin 2016.

Commentaire : Nous soulignions récemment (le 9 septembre) que L'Oréal serait amené à avoir une orientation plus "services" et moins "produits" dans les années à venir. L'article fournit des exemples concrets des services en question.

Lire la suite

Une utilisation non prévue...

12 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : La plateforme "Leboncoin" est de plus en plus utilisée pour poster des offres d'emploi. Cela semble particulièrement efficace pour les emplois locaux, la plateforme ayant été conçue dès le départ pour donner une place centrale à la dimension géographique.

Source : "Leboncoin - L'emploi au coin de la rue", Les Echos week-end, 27 mai 2016, p.31-32.

Commentaire : Il est fréquent qu'une technologie ou une service aboutisse à des utilisations non prévues au départ. D'où l'importance d'une grande vigilance et flexibilité pour pouvoir réagir rapidement en contrant des utilisations non désirées mais aussi en poussant des utilisations susceptibles de générer de l'activité.

Lire la suite

Une jolie reconversion

11 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : Mathieu Flamini, joueur du club d'Arsenal, a une utilisation assez inhabituelle de ses émoluments. Il a investi massivement dans une start-up italienne, GF Biochemicals, qui fabrique des plastiques sans utiliser de pétrole et en valorisant des déchets agricoles, ceci en utilisant les propriétés de l'acide lévulinique. Il s'y implique par ailleurs de plus en plus activement. Voilà une belle reconversion en perspective.

Source : "Le rêve en vert du footballeur chimiste", Les Echos week-end, 27 mai 2016, p.26-28.

Commentaire : Au-delà de l'intérêt médiatique sans doute davantage lié à son statut de joueur de football de haut niveau, ce cas illustre les multiples initiatives prises pour essayer de limiter les dégâts causés par l'homme à la planète. D'un point de vue stratégique, il est susceptible d'illustrer, dans les années à venir, les avantages et handicaps d'un pionnier. A suivre, donc...

Lire la suite

Pas assez de start-upeuses ?

10 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : Les statistiques dont formelles : les femmes restent très minoritaires dans les créations de start-up. Si leur moindre présence dans les entreprises technologiques peut s'expliquer par des choix d'orientation scolaires (nos écoles d'ingénieurs restent malheureusement très masculines), l'article des Echos avance quelques explications (moins que ne le laisse entendre son titre) : moindre culture de l'entrepreneuriat, projets moins ambitieux - notamment en termes d'internationalisation, ce qui peut les rendre moins crédibles aux yeux des investisseurs... Les entrepreneures s'organisent pourtant pour s'entraider à travers des associations spécifiques, des systèmes de mentorat.

Source : "Pourquoi les femmes peinent à percer dans l'écosystème des start-up", Les Echos, 20-21 mai 2016.

Commentaire : Cette tendance se confirme malheureusement au niveau des entreprises créées par nos étudiants dans le cadre de PEIPS. Nous allons mener quelques actions visant plus particulièrement les étudiantes en 2016-2017 et un prix spécifique avait été décerné lors de notre journée entrepreneuriat étudiant 2016. Mais il est toujours délicat de trop cloisonner en termes de genre les manifestations en faveur de l'entrepreneuriat. L'idéal serait en effet plutôt d'avoir le maximum de mixité dans les équipes de créateurs.

Lire la suite

Le haut-parleur qui vous comprend

7 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : Google va lancer d'ici à la fin de l'année une enceinte capable aussi de servir de télécommande vocale, concurrent direct de l'Echo d'Amazon. Google Home permettra d'utiliser à la voix différents outils Google (dont le moteur de recherche, ce qui lui donne un avantage concurrentiel) mais devrait aussi servir de plateforme de contrôle des différents objets connectés de la maison.

Source : "Google lance un assistant personnel numérique familial", Les Echos, 20-21 mai 2016.

Commentaire : La reconnaissance vocale progresse (notamment grâce au "machine learning") et les outils incorporés aux téléphones mobiles (Siri pour Apple, Now pour Android et Cortana pour Microsoft) commencent semble-t-il à être utilisés un peu plus. La problématique principale, pour ce type d'innovation, sera sa capacité à dépasser la diffusion auprès des consommateurs innovateurs et adopteurs précoces (d'autant qu'Amazon en a capté une partie) pour toucher la majorité de la population. A suivre...

Lire la suite

Rien n'arrête Amazon

6 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : Amazon, qui a commencé comme une simple librairie en ligne, compte vraiment devenir le lieu virtuel où l'on peut tout trouver. Peu à peu, les marques de prêt-à-porter se laissent convaincre de vendre leurs produits sur la plateforme du géant américain. Lacoste, Calvin Klein et Levi Strauss ont déjà accepté, Gap l'envisage.

Source : "Le rouleau compresseur Amazon bouscule le prêt-à-porter aux Etats-Unis", Les Echos, 20-21 mai 2016.

Commentaire : Même s'il joue aussi le rôle d'intermédiaire pour d'autres distributeurs et s'il rentabilise ses infrastructures en proposant des services d'hébergement, Amazon reste, des fameux "GAFA", celui qui est le plus ancré dans l'économie réelle. Son modèle d'affaires de distributeur quasiment classique a pu paraître comme une faiblesse face à des acteurs 100% virtuels comme e-Bay, mais il constitue aussi une barrière à l'entrée du marché, en particulier en raison des capacités spécifiques développées en logistique. Aujourd'hui, Amazon est peut-être le plus solide des GAFA.

Lire la suite

Les données clients, un enjeu stratégique mais complexe à gérer pour les banques

5 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : Les banques disposent de données très riches sur le comportement de leurs clients. Si l'utilisation dans le cadre d'une amélioration de la gestion de la relation client (pour proposer les produits les plus adaptés) ne pose a priori pas de problème, la commercialisation de ces données, sinon sous une forme agrégée et anonyme, soulèverait de sérieux problèmes éthiques. Les banques restent donc prudentes à ce niveau, du moins en Europe.

Source : "Les banques hésitent encore sur l'exploitation des 'datas' (sic!) clients", Les Echos, 19 mai 2016.

Commentaire : La vente de données sur les utilisateurs devient une composante d'un nombre croissant d'entreprises. Il faut toutefois garder à l'esprit que ces données ne tiennent leur valeur que de la possibilité qu'elles offrent de proposer une une offre mieux adaptée aux goûts et au comportement spécifique de chaque consommateur. Elles n'ont donc de sens, au niveau global, que comme compléments à la vente de produits et services "réels". Autrement dit, la vente de données ne représentera toujours qu'une part relativement limitée, voire marginale, de l'économie réelle. Attention, donc, au risque de constitution d'une "bulle des data"...

Lire la suite

Un monde avec un seul leader par domaine

4 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal Corbel

Les faits : Viadeo abandonne sa stratégie d'internationalisation et a annoncé son recentrage sur le seul marché français.

Source : "Viadeo se recentre sur la France", Les Echos, 23 mai 2016.

Commentaire : Nous insistons souvent sur ce blog sur l'importance des externalités de réseau dans l'économie d'aujourd'hui. Ce phénomène donne un avantage aux produits et services qui ont le plus d'utilisateurs créant ainsi un cercle vertueux pour les acteurs dominants et vicieux pour les autres. Résultat : dans le domaine des réseaux sociaux (généralistes ou spécialisés), on voit émerger un acteur dominant et parfois un ou deux challengers sérieux... qui ont souvent du mal à survivre face au leader. En l'occurrence, le repli de Viadeo (qui se traduit aussi par une baisse du nombre de ses salariés) revient à entériner le triomphe de fait de LinkedIn sur ce créneau. Un casse-tête à venir pour les autorités anti-trust...

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>