Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Une faille de plus...

20 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : Une équipe d'universitaires a montré que les télécommandes d'ouverture de beaucoup de voitures du marché étaient "piratables". S'ils ont réussi à s'introduire dans des véhicules de nombreuses marques, les plus vulnérables semblent être les véhicules du groupe Volkswagen (tous les véhicules, de Skoda à Audi, utilisent le même système de déverrouillage).

Source : "Découverte d'une faille de sécurité sur des millions de voitures", Les Echos, 12-13 août 2016.

Commentaire : Il est certes inquiétant que l'on puisse voler des voitures ainsi sans effraction, même si ce n'est pas à la portée de chacun. Le fait que Volkswagen, apparemment prévenu depuis longtemps de ces failles n'a pas apporté de solutions aussi. Mais ce problème est aussi à mettre en liaison avec la grande tendance du moment sur le véhicule autonome. Si les constructeurs automobiles, dont ce n'est pas le coeur de métier, n'acquièrent pas des compétences très avancées en sécurité informatique, ce n'est plus simplement des vols mais des accidents ou la paralysie du trafic qui menaceraient dans un monde de voitures autonomes.

Lire la suite

Wal-Mart rachèterait Jet.com

19 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : Le leader mondial de la grande distribution serait sur le point de racheter Jet.com, une start-up qui a mis en place une plateforme comportant déjà 1600 vendeurs, avec un credo : les prix les plus bas possibles (le modèle d'affaires d'origine prévoyait même un abonnement payant pour accéder aux services, les marges étant très serrées). Au total, cette start-up à la croissance foudroyante aurait généré 1 milliard de dollars de ventes dès sa première année d'existence. Elle annonce un objectif de 20 milliards à l'horizon 2020. Le montant de la transaction pourrait s'élever à 3 milliards de dollars.

Source : "Wal-Mart lorgne Jet.com pour contrer Amazon", Les Echos, 5-6 août 2016.

Commentaire : Et un exemple de plus de rachat d'une start-up Internet par un grand groupe "traditionnel". Je ne vais pas répéter les commentaires faits par exemple dans le cadre du rachat de start-up par Accor en 2015. L'un des risques, assez visible ici, est celui de surpayer ces acquisitions. Attention à ne pas retrouver la fièvre de l'achat de start-up à tout prix de la fin des années 1990...

Lire la suite

Les PUF sauvées par le numérique ?

18 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : Les Presses Universitaires de France qui connaissaient de sérieuses difficultés semblent se redresser. L'un des facteurs de ce redressement : les possibilités d'impression de petites séries, voire d'impression à l'unité permises par les dernières techniques d'impression numérique.

Source : Nathalie Silbert, "Professeur Kessler, éditeur sauveteur", Les Echos week-end, 15 juillet 2016, p.18-20 (article également disponible en ligne).

Commentaire : Le numérique est souvent présenté comme une menace pour le livre papier. Comme souvent, les choses sont moins simples qu'il y paraît et le développement du numérique recèle de nombreuses opportunités pour les acteurs du livre et notamment les éditeurs, et pas seulement du fait des "reading data" (données de lecture) évoquées dans l'article précédent...

Lire la suite

Encore des données

18 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : Les liseuses électroniques permettent de repérer de nombreuses données (quels livres sont effectivement lus ? A quelle vitesse ? etc.) qui peuvent ensuite être utilisées pour adapter l'offre. Ceci dit, comme l'avait déclaré J. Galassi, président d'un important éditeur new-yorkais : "Nous n'allons pas commencer à couper 'Guerre et Paix' sous prétexte que personne n'arrive à la fin !"...

Source : "Le juteux business des 'reading data'", Les Echos, 8-9 juillet 2016.

Commentaire : Je relevais récemment le fait que l'économie numérique était certes aussi une économie des données mais que le marché des données en tant que tel ne pouvait être que marginal dans l'économie réelle. Cet article rappelle toutefois que l'on va vraiment chercher des données partout.

Lire la suite

La mode des "labs"

17 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : Contrairement aux "labs" de nombreux groupes, le i-Lab d'Air Liquide poursuit ses activités et a notamment aidé le groupe à imaginer l'usine du futur, mais il reste que "Les opérationnels du groupe ont du mal à se reconnaître dans ce que nous faisons, nous n'avons pas encore travaillé autant que je le voudrais sur des projets portés par eux" (O. Delabroy, vice-président en charge de la transformation numérique du groupe et toujours responsable du i-Lab).

Source : "Air Liquide, son i-Lab et ses 'tests&learn'", Les Echos, 27 juin 2016.

Commentaire : Au-delà de la mode des "labs", qui ont fleuri dans les grands groupes, ce cas, et notamment la remarque finale renvoie à une difficulté classique des entreprises, qui avait notamment été théorisée par J. March sous la forme du dilemme exploration / exploitation. Une entreprise doit à la fois exploiter au mieux ses ressources et compétences existantes et en renouveler la base à travers des activités d'exploration. Le problème est que ces dernières nécessitent une organisation très différente : la difficulté est donc de parvenir à relier les deux sans pour autant que les activités d'exploitation n'étouffent les activités d'exploration, dont les bénéfices ne sont évidemment pas visibles à court terme. Les entreprises qui parviennent à le faire sont souvent qualifiées d'ambidextres.

Lire la suite

Une vidéo Xerfi sur les stratégies de PI

16 Octobre 2016 , Rédigé par innopi.over-blog.com

Plus précisément sur l'intérêt de combiner plusieurs droits de la propriété intellectuelle...

Voir la vidéo...

Lire la suite

E-commerce : que sont devenus les pionniers ?

14 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : Un article des Echos week-end reprend les histoires de pionniers français de l'e-commerce. CDiscount, lancé en 1998 avec une simple activité de vente de CD de collection qu'ils pressaient eux-mêmes, réalise aujourd'hui environ 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Pixmania, lancé en 1999, propose d'abord des services photographiques numériques, mais devant le faible taux d'équipement en appareils numériques, ses créateurs décident d'en vendre. L'entreprise réalise maintenant près d'un millliard d'euros de chiffre d'affaires. LDLC, fondé en 1997, réalise près de 500 millions d'euros de CA. Suivent RueduCommerce, Oscaro, PriceMinister... Finalement, s'il n'y a pas d'Amazon français, et si toutes ont connu des difficultés financières et logistiques dans leur phase de croissance, beaucoup des pionniers ont réussi à créer des entreprises prospères, ils est vrai souvent aujourd'hui adossées à des groupes plus puissants (Casino, Dixons, Carrefour...).

Source : Philippe Bertrand, "Business Story : j'étais un pionnier français de l'e-commerce", Les Echos week-end, 24 juin 2016, p.17-23.

Commentaire : L'avantage du pionnier est une des problématiques classiques en management de l'innovation. Si pendant longtemps les études ont conclu à un avantage du pionnier sur le long terme (en termes de part de marché), dès le début des années 1990, d'autres études en ont contesté la méthodologie : elle revenait à ne prendre en compte que les pionniers survivants (ce que fait également l'article, le journaliste étant visiblement parti des acteurs existants). Avec une méthodologie améliorée, elles ont montré qu'il n'y avait pas de lien statistique entre le fait d'arriver en premier sur un marché et la part de marché longtemps après. Cela ne signifie pas que le pionnier ne bénéficie pas d'un certain nombre d'avantages potentiels, mais qu'ils ne sont pas automatiques et s'accompagnent par ailleurs d'un certain nombre de handicaps (voir la fiche sur le sujet d'innopi.fr).

Lire la suite

La SNCF, société numérique

13 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : Une partie des gares françaises (environ 160 d'ici à la fin 2016) seront numérisées pour apparaître dans Google Maps et Street View. Outre le service d'orientation pour ses clients, la SNCF espère que des développeurs et des start-up utilisent ces données pour proposer de nouveaux services.

Source : "Les gares françaises font leur entrée dans Google Maps", Les Echos, 10-11 juin 2016.

Commentaire : Après, L'Oréal, société de services, la SNCF offre un autre exemple de la manière dont les grandes entreprises traditionnelles tentent de s'adapter au nouvel univers numérique.

Lire la suite

L'Oréal, entreprise de services, quelques exemples concrets

13 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : L'Oréal propose dans deux magasins à Los Angeles une machine permettant de doser différents éléments d'un fond de teint pour l'adapter aux spécificités de la peau de la cliente. Le Teint Particulier de Lancôme illustre l'une des tendances probable des années à venir dans la cosmétique haut de gamme : la personnalisation des produits. Cela vient après le lancement de "Makeup Genius", une application qui permet de tester l'effet sur son visage de tel ou tel maquillage et en attendant "Nail Genius"

Source : "L'Oréal invente les services de demain pour doper le marché de la beauté", Les Echos, 10-11 juin 2016.

Commentaire : Nous soulignions récemment (le 9 septembre) que L'Oréal serait amené à avoir une orientation plus "services" et moins "produits" dans les années à venir. L'article fournit des exemples concrets des services en question.

Lire la suite

Une utilisation non prévue...

12 Octobre 2016 , Rédigé par Pascal

Les faits : La plateforme "Leboncoin" est de plus en plus utilisée pour poster des offres d'emploi. Cela semble particulièrement efficace pour les emplois locaux, la plateforme ayant été conçue dès le départ pour donner une place centrale à la dimension géographique.

Source : "Leboncoin - L'emploi au coin de la rue", Les Echos week-end, 27 mai 2016, p.31-32.

Commentaire : Il est fréquent qu'une technologie ou une service aboutisse à des utilisations non prévues au départ. D'où l'importance d'une grande vigilance et flexibilité pour pouvoir réagir rapidement en contrant des utilisations non désirées mais aussi en poussant des utilisations susceptibles de générer de l'activité.

Lire la suite
1 2 > >>