Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Deux nouvelles fiches sur innopi.fr

31 Décembre 2015 , Rédigé par Pascal

Deux nouvelles fiches ont été ajoutées à la petite encyclopédie de l'innovation, de la propriété intellectuelle et de l'entrepreneuriat, l'une sur les accélérateurs de start-ups, l'autre sur les externalités de réseau.

Lire la suite

Le site innopi.fr fait peau neuve !

31 Décembre 2015 , Rédigé par innopi.over-blog.com

Le site Innopi.fr avait peu évolué ces dernières années, tant au niveau du contenu qu'au niveau graphique.

Sur la forme, un restylage avait bien été entamé en 2014 mais pas mené à son terme de sorte que se côtoient des pages avec le graphisme d'origine et des pages "restylées". Mais même les pages modifiées avaient pour inconvénient de ne pas prendre en compte le fait que les pages web sont de plus en plus consultées sur des supports mobiles dont la définition d'écran est bien inférieure à celle des PC. Les gros pavets-menus que j'avais ajoutés constituaient même de ce point de vue un handicap. J'avais envisagé d'en faire une version simplifiée spéciale mobile. Mais pourquoi sacrifier complètement l'esthétisme à l'heure où le haut débit se généralise. Et puis, c'était un paradoxe pour un site sur l'innovation d'utiliser des technologies dépassées...

N'ayant pas suffisamment de temps à consacrer pour élaborer un nouveau style de A à Z, j'ai utilisé un template mis gratuitement à disposition par HTML5TemplatesDreamweaver.com. Mais voilà : innopi.fr aura désormais des pages qui s'adapteront aux formats de lecture (en "responsive design" disent les spécialistes).

Il faudra un peu de temps avant que chaque fichier du site adopte le nouveau Template (le basculement reste manuel) mais plusieurs fiches de la petite encyclopédie sont déjà à jour. J'en profite évidement pour vérifier et mettre à jour les contenus.

Concernant les contenus, plusieurs changements vont intervenir :

- La rubrique des fiches de lecture, qui avait été ajoutée en 2014 va être renforcée et alimentée beaucoup plus régulièrement.

- La rubrique des annales des sujets que j'ai pu donner, un peu abandonnée ces dernières années, va être relancée.

- Les bibliographies vont être complétées.

- La thématique de l'entrepreneuriat, jusqu'ici peu présente, va voir sa présence se renforcer.

Seront ensuite ajoutées des entrées "noms propres" dans la petite encyclopédie, une mise en perspective des articles du blog (qui remplacera la rubrique "actualités", abandonnée) et des ressources vidéo.

En revanche les rubriques directement liées à mes propres recherches (observatoire, chaire, etc.) seront abandonnées (on les retrouvera en fait sur le site pascalcorbel.fr).

On aura donc, si le changement est réussi, un site pédagogique et de diffusion d'expertise sur l'innovation, la propriété intellectuelle et l'entrepreneuriat, plus esthétique, dynamique, adapté à tous les supports de lecture et simple en termes de navigation.

Lire la suite

Informatique et services, la valse des géants continue

31 Décembre 2015 , Rédigé par Pascal

Les faits : Hewlett-Packard a scindé et fait coter en bourse sa branche services aux entreprises désormais séparée de la branche imprimantes et PC. Hewlett-Packard Enterprise (HPE) représente 53 milliards de dollars de chiffre d'affaires et se positionne en n°3 derrière IBM et Dell-EMC. Sa capitalisation boursière le premier jour de sa cotation s'élevait à 27 milliards de dollars.

Source : "Informatique : un nouveau géant entre à Wall Street", Les Echos, 3 novembre 2015.

Commentaire : Si HP présente sa stratégique comme "diamétralement opposée" à celle de Dell, elle la rejoint sur un point : le pari sur le développement des services au détriment du matériel, et en particulier du matériel standard (PC). Cette scission rendrait d'ailleurs beaucoup plus facile la cession de la branche PC et imprimantes, à l'image de ce qu'avait fait IBM il y a une dizaine d'années.

Lire la suite

Un nouveau géant de l'aéronautique

30 Décembre 2015 , Rédigé par Pascal

Les faits : L'avionneur public chinois Comac a présenté son premier avion de ligne moyen-courrier susceptible de rivaliser avec l'Airbus A320 et le Boeing 737.

Source : "Pékin dévoile le C919, le premier avion de ligne moderne made in China", Les Echos, 3 novembre 2015.

Commentaire : Certes, il faudra un peu de temps à Comac pour gagner sa légitimité à l'extérieur des frontières chinoises. Il a par ailleurs largement fait appel à équipementiers occidentaux. Mais le symbole est fort. D'ici à quelques années, le duopole Boeing - Airbus devra faire de la place à un troisième concurrent...

Lire la suite

Photo : un marché en mutation

29 Décembre 2015 , Rédigé par innopi.over-blog.com

Les faits : La diffusion des téléphones mobiles équipés d'appareils photo (de qualité toujours plus élevée) a conduit à une forte augmentation des photographies prises et échangées... pendant que les fabricants d'appareils photo souffrent. En pratique, c'est surtout le segment des compacts d'entrée de gamme qui est touché et les fabricants sont poussés à innover aussi bien pour tenir compte de ces nouvelles tendances (en intégrant des fonctions de communication à leurs appareils) que pour pousser la qualité de leurs appareils.

Source : "Tous photographes !", Les Echos - Série Limitée, novembre 2015, p.54-58.

Commentaire : C'est un réel challenge pour les fabricants d'appareils photo pas toujours très adroits dans leur précipitation pour intégrer des "m-fonctions" (l'occasion de placer pour moi ma déception dans l'utilisation de la Flu-Card proposée par Ricoh-Pentax censée permettre le contrôle à distance de son K3 - par ailleurs un excellent appareil - via son téléphone mobile : je déconseille fortement son achat). Néanmoins, ces derniers gardent des atouts : leur capacité à produire d'excellentes optiques et leur maîtrise de la combinaison d'éléments électroniques et de micro-mécanique les rendent incontournables dès que l'on est plus exigeant sur la qualité des images. Et qui sait, les adeptes du désormais traditionnel selfie chercheront peut-être un jour à aller plus loin...

Lire la suite

Faire innover ses clients ?

28 Décembre 2015 , Rédigé par Pascal

Les faits : De plus en plus d'entreprises impliquent leurs clients dans les processus de création de nouveaux produits mais aussi dans des actions de communication sur la toile, à l'image de la SNCF qui implique des "utilisateurs experts" dans la réponse aux questions sur les réseaux sociaux.

Source : "Cocréation : quand le client fait votre travail !", Les Echos, 26 octobre 2015.

Commentaire : Le crowdsourcing est l'une des dimensions de "l'open innovation". Attention, toutefois, comme pour l'innovation participative, déjà à la mode dans les années 1980-90, il convient d'être attentif aux conditions organisationnelles de réussite. Retours qualitatifs vers les consommateurs impliqués (il n'y a rien de plus frustrant que de ne pas savoir ce que devient son idée) et gestion du positionnement des différents services impliqués (si certains y voient une remise en cause de leur légitimité, ils risquent d'être très peu réceptifs aux idées venues de l'extérieur) ont été identifiés comme des facteurs clés de succès de ce type d'opération.

Lire la suite

Vers l'après-diesel ?

27 Décembre 2015 , Rédigé par Pascal

Les faits : Des expérimentations à grande échelle ont lieu dans des villes suédoises faisant circuler leurs transports en commun avec des biocarburants et même bus électriques à Göteborg. Mais si en Suède, les effets sont bien réels, dans la plupart des autres pays européens, il s'agit simplement d'expérimentations à échelle plus réduite...

Source : "Les transports en commun préparent l'après-diesel en regardant vers la Suède", Les Echos, 23-24 octobre 2015.

Commentaire : On retrouve ici deux des tendances contradictoires que nous avons déjà eu l'occasion de souligner : des efforts réels pour trouver des solutions pour sortir de notre système fondé sur les énergies fossiles et la forte inertie liée à la fois au montant des investissements à réaliser, aux incertitudes quant à la rentabilité de ces solutions sur longue période et le poids des investissements passés (les sunk costs).

Lire la suite

Vers une approche plus globale des stratégies de propriété intellectuelle ? Premiers enseignements d’une étude par questionnaire

27 Décembre 2015 , Rédigé par innopi.over-blog.com

Corbel, P. « Vers une approche plus globale des stratégies de propriété intellectuelle ? Premiers enseignements d’une étude par questionnaire », 6ème Rencontre du Groupe de Recherche Thématique « Innovation » de l’AIMS, Strasbourg, septembre 2015

Résumé :

Ce papier propose une analyse globale des stratégies de propriété intellectuelle des entreprises en utilisant des données recueillies par questionnaire auprès de responsables de la PI / juridiques ou de la direction générale d’entreprises de tailles et de secteurs divers (302 répondants). Le but est, alors que la littérature propose essentiellement des analyses détaillées des stratégies liées au brevet et seulement quelques études de cas approfondies de la manière dont les entreprises combinent plusieurs droits de la PI, de présenter un panorama plus global des interactions potentielles entre ces différents droits et de l’articulation entre la stratégie PI dans lesquelles elles s’inscrivent et de la stratégie générale des entreprises.

Lire la suite

Propriété intellectuelle & capture des rentes d’innovation : un pas de plus dans l’intégration des actions d’influence politiques dans la stratégie générale de l’entreprise

27 Décembre 2015 , Rédigé par innopi.over-blog.com

Attarça, M. et Corbel, P. « Propriété intellectuelle & capture des rentes d’innovation : un pas de plus dans l’intégration des actions d’influence politiques dans la stratégie générale de l’entreprise », Actes de la XXIVème Conférence Internationale de l'AIMS (Association Internationale de Management Stratégique), Paris, juin 2015

Cette communication vise à explorer les relations entre les stratégies d’influence déployées par les entreprises (plus communément désignées par le terme delobbying) et les enjeux stratégiques relatifs à l’innovation. Pour appréhender les enjeux relatifs à l’innovation, nous inscrivons dans le cadre d’analyse de la captation des bénéfices de l’innovation proposée par David Teece (Teece, 1986 puis Pisano et Teece, 2007) : le modèle PFI ou « profiting from innovation ». Nous montrons, à travers les actions qui peuvent être menées sur le régime d’appropriabilité des innovations dans un domaine, comment les actions d’influence peuvent se positionner dans le cadre d’une stratégie plus globale, à la fois dans ses intentions que dans sa mise en œuvre. Nous nous appuierons pour cela sur quatre exemples de stratégies d’entreprise : dans le secteur pharmaceutique (Pfizer et Merck) et dans le secteur de l’informatique (Google et IBM).

Cette communication est structurée en trois parties. Dans un premier temps, nous montrons comment les activités politiques des entreprises -le lobbying- sont progressivement insérées dans le champ plus global du management stratégique. Nous présentons ensuite le modèle d’analyse « PFI « en montrant comment il peut être appréhendé d’une manière plus proactive sur le plan stratégique. La troisième partie est réservée à la présentation de quatre études de cas suivie d’une discussion, permettant de montrer comment les stratégies d’influence peuvent s’inscrire dans une stratégie d’entreprise plus globale, de renforcement ou d’affaiblissement de l’effet des droits de propriété intellectuelle.

L'article peut être téléchargé sur le site de l'AIMS.

Lire la suite

Marque et modèles d’affaires : le cas des logiciels libres

26 Décembre 2015 , Rédigé par innopi.over-blog.com

Corbel, P. et Kadji NGassam, M. « Marque et modèles d’affaires : le cas des logiciels libres », Actes de la XXIVème Conférence Internationale de l'AIMS(Association Internationale de Management Stratégique), Paris, juin 2015

Ce papier vise à étudier le rôle de la marque dans le cas d’un régime d’appropriabilité faible. Le point de départ théorique est la place ambigüe de la marque dans le modèle « profiting from innovation » de David Teece que les travaux sur les complémentarités entre droits de propriété intellectuelle, au demeurant encore assez rares, ne permettent pas d’éclairer. Nous nous sommes fondés sur trois études de cas dans le domaine du logiciel open source, qui se caractérise par un régime d’appropriabilité particulièrement faible. Nous montrons que la marque est susceptible de jouer un rôle central dans le modèle d’affaires des éditeurs de logiciels open source : ce dernier consiste souvent à vendre des services périphériques au logiciel et détenir une marque de référence devient un enjeu fort dans un cadre où la compétition ne peut porter sur la différenciation du produit principal. Dans un tel cadre, la marque se positionne donc comme un actif complémentaire particulièrement important. Dès lors, le contrôle d’une marque peut devenir l’objet de conflits menaçant la pérennité des projets.

Ce travail conforte donc la possibilité d’utiliser le modèle « profiting from innovation » comme outil d’analyse dans le cadre des réflexions sur un modèle d’affaires. Il permet également de compléter les travaux sur les complémentarités entre droits de la propriété intellectuelle, qui reposent souvent sur l’idée d’un renforcement mutuel ou de la prolongation des avantages liés à des droits à durée de vie limitée grâce à l’utilisation d’autres droits, en éclairant son rôle lorsque les autres droits sont inexistants ou faibles. La marque mériterait donc un traitement plus approfondi aussi bien dans les recherches en management stratégique que dans les négociations d’accords de consortium dans les projets collaboratifs et dans la mise en œuvre de leur modèle d’affaires. Nous espérons que ce papier contribuera à attirer l’attention sur ce droit de propriété intellectuelle dont personne ne conteste l’importance mais qui occupein fine une place modeste dans nos modèles d’analyse stratégique.

L'article peut être téléchargé sur le site de l'AIMS.

Lire la suite
1 2 > >>